In FrenchIn SpanishIn Russian
Algeria
Central Africa
Somalia
Sudan
West Africa
Zimbabwe
Afghanistan & Pakistan
Burma/Myanmar
Central Asia
Indonesia
Albania
Bosnia
Kosovo
Macedonia
Montenegro
Serbia
Colombia
EU
HIV/AIDS
Terrorism
Overview
Who's on ICG's Board
Who's on ICG's Staff
What they say about ICG
Publications
Latest Annual Report
Comments/Op-Eds
Internal News
Web site of Gareth Evans
Vacancies
How to help
Donors
ICG Brussels
ICG Washington
ICG New York
ICG Paris
ICG London
Media Releases
Media Contacts
Comments/Op-Eds
Crisisweb
About ICG
Information
Contacts
Funding
Media
Projects
Africa
Asia
Balkans
Latin America
Middle East
Issues

Subscribe to ICG newsletter
 
 
Search
 
 

Apr´┐Żs six mois de transition au Burundi : poursuivre la guerre ou gagner la paix ?

 PDF version of AprŔs six mois de transition au Burundi  : poursuivre la guerre ou gagner la paix ? Click here to view the full report as a PDF file in A4 format.
For more information about viewing PDF documents, please click here. If you have problems downloading the report, please let us know.

To View the Executive Summary and Recommendations in English, please click here.

SYNTH´┐ŻSE ET RECOMMANDATIONS


Six mois apr´┐Żs la mise en place du gouvernement de transition, les promesses de paix et de r´┐Żconciliation de l´┐Żaccord d´┐ŻArusha n´┐Żont toujours pas ´┐Żt´┐Ż tenues. Les n´┐Żgociations en Afrique du sud sur le cessez-le-feu entre le gouvernement et les diff´┐Żrentes factions rebelles n´┐Żont abouti ´┐Ż aucun r´┐Żsultat concret. Au contraire, le principal mouvement rebelle, les CNDD-FDD de Jean-Pierre Nkurunziza, vient de r´┐Żcuser la facilitation du vice-pr´┐Żsident sud africain Zuma et propose que le processus soit rapatri´┐Ż en Tanzanie. Sur le terrain, la guerre s´┐Żest intensifi´┐Że et les positions des ´┐Żtat-majors se radicalisent, laissant de moins en moins d´┐Żespace ´┐Ż la possibilit´┐Ż d´┐Żune paix n´┐Żgoci´┐Że.

Pendant ce temps, la non-application de l´┐Żaccord d´┐ŻArusha d´┐Żcr´┐Żdibilise de jour en jour ses promoteurs et augmente la tension ´┐Żconomique et sociale, une situation ais´┐Żment r´┐Żcup´┐Żrable par les ´┐Ż vautours ´┐Ż. Les ´┐Żch´┐Żances politiques menacent d´┐Ż´┐Żtre remises en question, notamment l´┐Żalternance ´┐Ż l´┐Żissue des douze mois restants jusq'au terme de la premi´┐Żre transition.

Une des raisons de l´┐Ż´┐Żchec de l´┐Żapproche actuelle est que les acteurs de la n´┐Żgociation ne veulent pas tous le ´┐Ż m´┐Żme ´┐Ż cessez-le-feu. A peine le pr´┐Żsident Buyoya fuit-il confirm´┐Ż dans ses fonctions pour la transition, que l´┐Żarm´┐Że a relanc´┐Ż la guerre dans l´┐Żespoir d´┐Ż´┐Żcraser la r´┐Żbellion et d´┐Ż´┐Żviter la r´┐Żforme des forces de s´┐Żcurit´┐Ż pr´┐Żvues par l´┐Żaccord. Le FRODEBU, champion de l´┐Żaccord d´┐ŻArusha, aurait voulu une n´┐Żgociation technique et rapide, permettant l´┐Żint´┐Żgration des rebelles dans l´┐Żarm´┐Że pour ´┐Żviter qu´┐Żils n´┐Ż´┐Żmergent comme des concurrents politiques aupr´┐Żs de l´┐Ż´┐Żlectorat hutu. Mais pi´┐Żg´┐Ż par son incapacit´┐Ż ´┐Ż rallier la r´┐Żbellion derri´┐Żre son leadership et par ses propres divisions internes, le FRODEBU se retrouve fragilis´┐Ż. Les autres partis signataires d´┐ŻArusha voient la n´┐Żgociation du cessez-le-feu comme la br´┐Żche qui r´┐Żouvrira une n´┐Żgociation globale sur le partage des postes et cherchent ´┐Ż ´┐Żtablir leurs propres contacts avec la r´┐Żbellion. Les groupes rebelles FDD et FNL, qui n´┐Żont pas ´┐Żt´┐Ż parties ´┐Ż la n´┐Żgociation, veulent revisiter l´┐Żaccord, faire monter les ench´┐Żres, voire faire tomber les institutions d´┐ŻArusha pour appara´┐Żtre comme incontournables. Devant la confusion, la facilitation sud-africaine et son partenaire tanzanien, de m´┐Żme que la communaut´┐Ż internationale, sont tent´┐Żs de faire avaler de force l´┐Żaccord ´┐Ż la r´┐Żbellion, par la pression, ou d´┐Żadopter une solution ´┐Ż ´┐Ż l´┐Żangolaise ´┐Ż, en imposant des sanctions .

Mais la n´┐Żgociation du cessez-le-feu n´┐Żest pas qu´┐Żune simple formalit´┐Ż, ni le cessez-le-feu un slogan vide. Cette n´┐Żgociation est la phase la plus difficile et la plus critique du processus car elle menace des int´┐Żr´┐Żts individuels et collectifs importants et risque de r´┐Żv´┐Żler sous un jour plus cru la lutte pour le contr´┐Żle des institutions de s´┐Żcurit´┐Ż et pour les vrais leviers du pouvoir. Une facilitation, ´┐Ż multiples t´┐Żtes, press´┐Że et ad hoc, ne pourra pas la mener ´┐Ż bien. Il est essentiel que les r´┐Żles du vice pr´┐Żsident Zuma, des pr´┐Żsidents Mkapa et Bongo soit clarifi´┐Żs, qu´┐Żune ´┐Żquipe soit mise en place avec diff´┐Żrents points de contacts dans la r´┐Żgion, et que soient donn´┐Żs ´┐Ż ces derniers l´┐Żespace et les moyens n´┐Żcessaires pour n´┐Żgocier, entre eux d´┐Żabord, avec le gouvernement ensuite. L´┐Żobjectif imm´┐Żdiat est que l´┐Żarm´┐Że et la r´┐Żbellion n´┐Żgocient une tr´┐Żve afin de faciliter l´┐Żacc´┐Żs humanitaire aux populations d´┐Żplac´┐Żes et de soulager ainsi les souffrances de la population. L´┐Żobjectif final est la n´┐Żgociation du chapitre III de l´┐Żaccord d´┐ŻArusha sur le cessez le feu et la r´┐Żforme des forces de s´┐Żcurit´┐Ż.

Enfin il ne faut pas oublier qu´┐Żau moment de la signature d´┐ŻArusha, un consensus existait dans la communaut´┐Ż internationale et r´┐Żgionale sur la n´┐Żcessit´┐Ż d´┐Żappliquer une grande partie des mesures contenues dans l´┐Żaccord. Se r´┐Żsigner ´┐Ż laisser l´┐Żapplication de l´┐Żaccord en d´┐Żsh´┐Żrence, otage du cessez-le-feu, est la plus s´┐Żre mani´┐Żre de condamner la paix au Burundi. Ce n´┐Żest que par la d´┐Żmonstration d´┐Żune vision politique de r´┐Żconciliation et par des r´┐Żformes concr´┐Żtes que les raisons de la guerre dispara´┐Żtront pour la r´┐Żbellion. Ces r´┐Żformes doivent ´┐Żtre soutenues, politiquement et financi´┐Żrement par une communaut´┐Ż internationale vigilante.

RECOMMANDATIONS

A Nelson Mandela

  1. Clarifier les r´┐Żles respectifs du vice-pr´┐Żsident Zuma, et des pr´┐Żsidents Omar Bongo du Gabon et Benjamin Mkapa de Tanzanie en adoptant une strat´┐Żgie claire de n´┐Żgociations.

    Aux co-facilitateurs du processus d´┐ŻArusha, le vice-pr´┐Żsident Zuma et le pr´┐Żsident Bongo et au pr´┐Żsident Mkapa

  2. Nommer imm´┐Żdiatement une ´┐Żquipe de soutien logistique ´┐Ż la facilitation, travaillant ´┐Ż plein temps pour l´┐Żobtention d´┐Żun cessez-le-feu au Burundi, et disposant de repr´┐Żsentants ´┐Ż Bujumbura et Dar-es-Salaam.

  3. Garantir un traitement ´┐Żquitable entre toutes les parties aux n´┐Żgociations, afin de recr´┐Żer la confiance avec les d´┐Żl´┐Żgations rebelles, en particulier s´┐Żassurer que les d´┐Żl´┐Żgations invit´┐Żes obtiennent et les documents de voyage et l´┐Żaide logistique n´┐Żcessaire.

  4. N´┐Żgocier en priorit´┐Ż une cessation temporaire des hostilit´┐Żs pr´┐Żc´┐Żdant l´┐Żouverture des n´┐Żgociations pour un cessez-le-feu permanent en exigeant des parties le respect imm´┐Żdiat du droit international humanitaire afin de faciliter le soulagement des souffrances des populations sur l´┐Żensemble du territoire national. Solliciter des Nations Unies la mise en place d'un dispositif efficace de v´┐Żrification des termes de la tr´┐Żve.

    Aux bailleurs de fonds du Burundi

  5. Mettre en place un dispositif de strict contr´┐Żle d´┐Żutilisation de l´┐Żaide, pour ´┐Żviter tout d´┐Żtournement au profit de l´┐Żachat d´┐Żarmement ou d´┐Żentretien des rentes de situation au profit de l´┐Żoligarchie politico-militaire de Bujumbura.

  6. Financer en priorit´┐Ż des projets b´┐Żn´┐Żficiant aux populations rurales, notamment la r´┐Żinsertion des r´┐Żfugi´┐Żs et d´┐Żplac´┐Żs.

    Au Secr´┐Żtaire g´┐Żn´┐Żral des Nations Unies

  7. Exiger l´┐Żinstallation imm´┐Żdiate ´┐Ż Bujumbura du repr´┐Żsentant des Nations Unies devant diriger la Commission de Suivi de l´┐ŻApplication de l´┐ŻAccord d´┐ŻArusha (CSAA).

    Au chef de l´┐ŻEtat Pierre Buyoya et au gouvernement de transition

  8. Cesser imm´┐Żdiatement toute offensive militaire contre les positions de la r´┐Żbellion et notamment les tentatives d´┐Ż´┐Żlimination de son leadership; adopter des positions d´┐Żfensives afin de donner la possibilit´┐Ż ´┐Ż la r´┐Żbellion de n´┐Żgocier une tr´┐Żve.

  9. Appliquer sans d´┐Żlai et sans attente de cessez-le-feu les mesures de l´┐ŻAccord d´┐ŻArusha toujours en suspens, notamment:

    • Ex´┐Żcuter les recommandations de la Commission internationale d´┐Żenqu´┐Żte sur la question des prisonniers politiques ;

    • proc´┐Żder au remaniement des gouverneurs et repr´┐Żsentants de l´┐Żadministration territoriale en excluant les officiers de l´┐Żarm´┐Że burundaise de ces positions ;

    • mettre en place l´┐Żunit´┐Ż sp´┐Żciale de protection des institutions compos´┐Że de 50% de Hutu et de 50% de Tutsi ;

  10. Pr´┐Żsenter une position claire et un programme convainquant sur la question de la r´┐Żforme des forces arm´┐Żes, t´┐Żmoignant d´┐Żune v´┐Żritable r´┐Żsolution politique et incluant une large consultation dans tous les rangs de l´┐Żarm´┐Że burundaise.

    Aux mouvements rebelles

  11. Cessez imm´┐Żdiatement toute embuscade et autre op´┐Żration de gu´┐Żrilla visant les positions de l´┐Żarm´┐Że burundaise ou la population civile et cesser toute relation avec les membres l´┐ŻArm´┐Że de Lib´┐Żration du Rwanda (ALiR).

  12. Engager imm´┐Żdiatement et sans conditions les n´┐Żgociations pr´┐Żalables ´┐Ż la d´┐Żclaration d´┐Żune tr´┐Żve afin de faciliter l´┐Żacc´┐Żs des agences humanitaires aux populations d´┐Żplac´┐Żes.

    Aux gouvernements de la r´┐Żgion : Rwanda, Ouganda, Tanzanie, R´┐Żpublique d´┐Żmocratique du Congo.

  13. Adopter une strat´┐Żgie de n´┐Żgociations claire en coop´┐Żration avec la facilitation et cesser toute implication directe dans le conflit burundais.

  14. Maintenir la pression politique et diplomatique sur l´┐Żensemble des bellig´┐Żrants burundais afin que ceux-ci donnent des preuves concr´┐Żtes de leur engagement ´┐Ż faire aboutir le processus de paix, notamment la r´┐Żforme en profondeur des forces de d´┐Żfense et de s´┐Żcurit´┐Ż.

Nairobi/Bruxelles, 24 mai 2002

 PDF version of AprŔs six mois de transition au Burundi  : poursuivre la guerre ou gagner la paix ? Click here to view the full report as a PDF file in A4 format.
For more information about viewing PDF documents, please click here. If you have problems downloading the report, please let us know.

Any comments about this publication? Click here



Home - About ICG - Burundi Menu - Publications - Media - Contacts - Site Guide - TOP - Credits



Back to the homepage
Latest Reports
Apr´┐Żs six mois de transition au Burundi : poursuivre la guerre ou gagner la paix ?
Report
24 May 2002

Burundi : Cent jours pour retrouver le chemin de la paix
(executive summary also available in English)

Report
14 August 2001

Burundi: sortir de l'impasse. L'urgence d'un nouveau cadre de negociations
Report
14 May 2001

Burundi : Ni guerre ni paix
Report
1 December 2000

Burundi : les enjeux du d´┐Żbat. Partis politiques, libert´┐Ż de la presse et prisonniers politiques
Report
12 July 2000